lundi 23 septembre 2013

J3 : Profiter des saisons en marchant dans les feuilles

Pour cette troisième journée de mes 365 jours pour mieux vivre, j'ai décidé de prendre le temps de m'arrêter pour profiter de ce que l'automne a à m'offrir.

Prise que je suis par mes préoccupations, j'ai souvent l'impression de ne pas voir le temps passer. Chaque fois qu'une saison se termine, j'ai le sentiment désagréable de ne pas avoir su en profiter pleinement. Je sens que j'ai perdu mon temps, un temps précieux...

  • Je voudrais profiter des récoltes pour faire une multitude de recettes, mais je ne le fais pas.
  • Je voudrais profiter du temps frais en automne pour marcher dans les bois, mais je ne le fais pas.
  • Je voudrais profiter du temps froid pour faire de bonnes soupes réconfortantes, mais je ne le fais pas.
  • Je voudrais profiter de la neige pour dévaler les pentes de ski, bien au chaud dans mon beau manteau, mais je ne le fais pas.
  • Je voudrais profiter du printemps pour observer attentivement, sous l'œil de ma caméra, la nature qui se réveille, mais je ne le fais pas.
  • Je voudrais profiter de l'été pour me baigner à en être toute ratatinée, mais je ne le fais pas.
  • Je voudrais profiter des grandes chaleurs pour me préparer de grandes variétés de salades fraîches, mais je ne le fais pas.
  • Je voudrais profiter de la belle saison pour parcourir les marchés publics régionaux, mais je ne le fais pas.

La liste pourrait être encore bien longue… Je voudrais, je voudrais, je ne fais pas, je ne fais pas. C'est stressant tout ça.

Et qu'est-ce qui m'empêche de le faire? Rien!!! Alors, pourquoi attendre?

Je m'efforce donc d'ouvrir mes sens à ce qui se passe dans la nature et comme nous sommes présentement en automne, j'ai sauté de joie lorsque j'ai vu mon premier tas de feuilles. Marcher dans des feuilles en les écoutant craquer sous mes pas est un réel plaisir et comme nous ne sommes qu'au tout début de la saison des couleurs, je vais m'efforcer de renouveler l'expérience le plus souvent possible.


Et avec Chéri, si possible!!!


18 commentaires:

  1. Je voudrais... mais je ne le fais pas.

    C'est comme ça pour moi aussi pour tant de choses et je ne pense pas qu'on soit uniques... on doit être une belle gang de procrastinateurs!

    Il faut commencer une chose à la fois, comme tu viens de le faire avec marcher dans les feuillles. Un projet accompli et de la satisfaction. Tu es motivante. Je te suis.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. On peut effectivement se voir comme des procrastinateurs, mais aussi comme des gens qui ont toujours pleins de projets en tête! À ce que je lis sur ton blogue, tu es une femme active qui s'implique dans bon nombre d'activités, ce que j'admire à mon tour!

      Effacer
  2. haaa! pareil aussi, le temps file et ce que je voulais faire reste dans mes pensées !!

    C'est tellement beau l'automne, courir avec les couleurs c'est ce que j'aime le plus .. Faut en profiter avant que les arbres soient nu hihihi!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Il est vrai que ce que l'on voudrait faire reste dans nos pensées... C'est pourquoi j'essaie de me faire des listes. Je serais du pour en faire une, quoique c'est en fait ce que je viens de faire sur ce billet!

      J'aime aussi beaucoup l'automne, davantage que le printemps même, et surtout en raison des couleurs. Et j'adore l'air frais, c'est vivifiant! Et la neige... mais bon, je vais attendre encore un peu avant d'en demander!

      Effacer
  3. J'adore marcher et faire craquer les feuilles sous mes pas. L'automne, c'est ma saison préférée.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'aime aussi beaucoup l'automne, mais à égalité je dirais avec l'hiver. Un vrai hiver par contre, pas un hiver pluvieux et chaud... Mais bon une saison à la fois, profitons pour le moment de l'automne! Et il y a tant de belles recettes à faire avec le retour des temps plus froids!

      Effacer
  4. Ah! Marcher dans les feuilles, un de mes plus grands plaisirs...

    RépondreEffacer
  5. J'aime bien ton nouveau défi. Je crois que beaucoup de choses passent par l'action. Je vais suivre avec intérêt, c'est certain !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci! Être dans l'action fait aussi partie de mon défi. Souvent, j'accumule les "je voudrais", mais les "j'ai fait" sont aussi à privilégier! Merci de me suivre!

      Effacer
  6. Au travail, lors des jours difficiles où on a l'impression de ne rien avoir accompli, les membres de mon équipe sont parfois découragé car ils ont le feeling de n'avoir rien fait de leur journée alors qu'ils ont fait plein de choses... je leur dis qu'il s'agit d'une de ces journées où il faut focusser sur ce qu'ils ont accompli plutôt que le contraire. Je leur demande donc de m'énumérer ce qu'ils ont fait. Quand ils ont terminé, ils se rendent compte eux-même que finalement... ils en ont fait beaucoup! Il ne faut pas toujours focusser sur le résultat!!!

    Pour ce qui est de marcher dans les feuilles.... j'arrive d'un superbe w-end dans les Adirondacks où j'ai fait le plein... d'air frais! Ça fait du bien! L'air de l'automne est revigorant! Ce w=end m'a fait décroché et m'a donné un gros "boost" d'énergie!

    Profites-en bien!
    Muscade
    P.S. Je ne me voulais pas moralisatrice mais simplement souligner le fait que nous sommes parfois très exigeants envers nous. Lorsqu'on regarde ce que nous avons fait, plutôt que le contraire... ça remet souvent les choses en perspective!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'ai aussi souvent l'impression, à la fin de mes journées, de n'avoir "rien fait". Mais quand j'y regarde de plus près, c'est loin d'être vrai. Je suis une grande perfectionniste et je suis très exigeante, mais ça fait partie de mes défis à travailler! Je devrais faire un billet : "J'ai fait"!!!

      Effacer
  7. Seigneur! Je ne peux pas croire qu'on est toutes pareilles!
    J'essaie de bannir le verbe "falloir" de mon vocabulaire, mais ça ne fonctionne pas.
    L'an passé, à force de toujours remettre au lendemain le fait d'aller observer les couleurs de l'automne dans la nature, un jour, j'ai réalisé qu'elles étaient toutes tombées.
    Je me reconnais tellement dans ton billet!!
    Bonne semaine!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ah, vouloir aller dans le Nord pour voir les feuilles et se rendre sur place pour constater que les arbres sont tout nus, c'est moi tout craché!!!

      J'essaie aussi de transformer les "il faut que" en des termes plus positifs, comme "je veux". Ce n'est pas toujours facile, mais j'y arrive de plus en plus!

      Bonne semaine à toi aussi!

      Effacer
  8. Ohhhh...je connais ça moi aussi toutes les belles et bonnes intentions, mais qui n'aboutissent pas toujours. Ahhhh bin...!!! Un jour à la fois et parfois je me rends compte que je m'en demande trop, alors difficile de tout faire, mais ça...!!!

    Super l'automne !!! C'est d'ailleurs ma saison favortite. Et le craquement des feuilles....ahhhh !!! Relaxant.

    RépondreEffacer
  9. Marcher dans les feuilles craquantes d'automne sont un de mes grands plaisirs de la vie! Les odeurs et la fraîcheur qu'on retrouve à ce temps-ci de l'année me comblent réellement.

    RépondreEffacer

Merci pour vos commentaires! Ça m'encourage à continuer!