vendredi 24 août 2012

Congé de maladie


Je fais une petite pause obligée dans mon récit de voyage...

Je suis en congé de maladie...

Pour vous remettre en contexte, je retournais à l'école ce lundi (tout s'est bien déroulé), mais pour trois jours seulement, jeudi et vendredi étant des journées pédagogiques à l'école où j'étudie.

J'avais prévu quelques activités, mais je devrai m'abstenir...

Premièrement, j'ai mal à un oeil. Je vous avais parlé brièvement, en janvier dernier, de ce mal mystérieux qui me torture depuis quelques années et qui m'avait atteinte le jour même de mon grand retour à l'école. Vous pouvez lire le billet ICI si vous voulez vous rafraîchir la mémoire. Pour résumer la situation, j'ai mal, plusieurs fois par année, dans le coin de l'oeil et tous les spécialistes que j'ai rencontrés n'ont pas encore réussi à identifier la cause de ces intenses douleurs. Évidemment, quand il y a absence de diagnostic, il y a aussi absence de traitement.

Par chance (pour moi, mais pas pour elle), une bonne amie à moi a elle aussi souffert de ce mal mystérieux il y a quelques mois. L'ophtalmologiste qu'elle a rencontré a émis l'hypothèse suivante : inflammation de l'oeil. Bravo, j'en étais venue à la même conclusion par moi-même, je devrais me recycler dans le domaine.
Je m'étais donc dit que lorsque mon (foutu) mal reviendrait, j'irais visiter cette professionnelle de la santé oculaire. Mais ça, c'était sans compter L'appel tant attendu...

J'ai des kystes sur la tête. Ils commencent leur vie en étant tout petits, puis ils grandissent jusqu'à devenir douloureux et encombrants. Je les accroche effectivement tout le temps et Chéri aussi. Les coûts au privé pour les faire enlever : plus de 500 $. Le temps d'attente pour avoir une chirurgie au public : trois ans.
J'attends depuis maintenant deux ans et demi, mais, oh! surprise, l'hôpital m'a téléphoné en début de semaine : une annulation est survenue et une place s'est donc libérée pour moi ce vendredi. J'ai sauté sur l'occasion, il va sans dire. Mais ça, c'était avant que ma douleur à l'oeil devienne intolérable.

Je ressentais un inconfort dans mon oeil gauche depuis un mois déjà, mais j'arrivais à contrôler le tout en mettant des larmes artificielles régulièrement. Voilà ti-pas que ce jeudi, la douleur est revenue en grande pompe, et ce après les heures d'ouverture de la clinique d'ophtalmologie, évidemment... Et comme mon rendez-vous pour ma chirurgie du cuir chevelu est prévu pour ce vendredi à 11 h du matin, je n'aurai pas  le temps d'aller consulter pour mon oeil...
Ouille... Aille... Ouch… Au secours…

Par contre, la situation ne semble plus aussi désespérée qu'elle l'était jeudi soir (j'ai passé ma soirée à pleurer de douleur sur le divan). Effectivement, j'ai retrouvé une prescription de gouttes anti-inflammatoire dans ma pharmacie et mon gentil pharmacien m'a donné des médicaments pour la douleur qui contiennent de la codéine. Mon mal semble sous contrôle. Fiou. J'ai hésité longtemps avant d'utiliser ces gouttes puisqu'elles peuvent avoir des effets plus qu'indésirables à long terme. De plus, je n'aime pas prendre un médicament sans avoir consulté un médecin au préalable. Mais la situation l'exigeait, je crois, puisque je ne voulais absolument pas passer à côté de ma chirurgie tant attendue.

Enfin, "tant attendue" est un bien grand mot. Je suis terrorisée. J'ai déjà subi cette petite intervention à quelques reprises, mais je la déteste toujours autant... J'en tremble en y pensant et j'en perds d'ailleurs le sommeil. Effectivement, présentement il est 4 h 28 du matin et je suis assise devant mon ordi, les deux yeux grands ouverts. L'un un peu douloureux et l'autre en pleine forme.

Et j'ai faim... Chéri sera sur pieds dans 45 minutes et le menu de notre déjeuner est déjà planifié : crème glacée de bananes et rôties... C'est ma nouvelle obsession, cette crème glacée. Oui, oui, je la mange au déjeuner, mais vous devrez patienter avant que je vous en parle! Allez, ce ne sera pas si long. Je vous la présenterai le 1er septembre prochain, promis.

D'ici là, souhaitez-moi bonne chance. Si mes calculs sont exacts, je serai sous le bistouri (blanche comme un drap), dans moins de sept heures... Je reprendrai mon récit de nos aventures en Gaspésie quand mon oeil et mon cuir chevelu se seront remis de leurs émotions respectives...

25 commentaires:

  1. hooo! je pense à toi très fort ma belle ... ÇA a bien allé .. plein de +++++ pour toi aujourd'hui :O)

    RépondreEffacer
  2. Un petit coucou pour te dire que je pense à toi, revient nous en forme.

    Julie

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci! J'ai l'intention de revenir en lion!

      Effacer
  3. Oooohhh ! Je t'envois tout plein d'ondes positives. J'espère que tous se passera bien. Et que les petits bobos te lâcheront !! Prends soin de toi.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ah, si les bobos pouvaient me lâcher quelques temps, je crois que je ferais un gros party... Je suis plus que dû pour un bon brake!

      Je vais me doudouner!

      Effacer
  4. Réponses
    1. Ah, ah! Je t'avais compris et je dois dormir moi aussi, parce que je n'avais même pas vue la faute!

      Effacer
  5. Aie! Pas drôle ça. Seule consolation, tu seras débarrassée de tes kystes. Mais ce qu'il faut parfois endurer dans la vie! On va se croiser les doigts que tout aille bien. XXX 8)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ah oui, je serai enfin débarrassée de ces deux bosses que je déteste tant. J'avais de la difficulté à me coiffer!

      Effacer
  6. je vais avoir une penser pour toi a 11h00. reste zen et tout se passera bien
    amitié cindy

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci! Je vais pratiquer ma respiration pendant l'intervention (en essayant de ne pas hyperventiler!)

      Effacer
  7. Merde pour ton opération!!! Prends de belles respirations et ça va bien aller!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci! On inspire, on expire.... Et on essaie de s'imaginer sur une plage...

      Effacer
  8. à 11 heures je lèverai le pouce en l'air pour toi chère Ellora sois en certaine. Tout va bien aller fait confiance!

    RépondreEffacer
  9. Ayayaye, ça l'air vraiment déagréable ce mal à l'oeil, pauvre toi! Moi non plus, je n'aime pas prendre des médicaments sans l'avis d'un médecin, mais quand il faut, il faut! J'espère que ta chirurgie va bien se passer et que tu vas nous revenir en forme pour terminer de nous raconter ton voyage. Tes photos sont vraiment superbes, en tout cas!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ce mal à l'oeil est un cauchemar. Je n'ose plus consulter puisque personne ne sait quoi faire avec et ils me font tellement de test que la douleur augmente toujours ensuite, sans qu'ils arrivent à la soulager...

      Merci! J'ai hâte de revenir à la Gaspésie! Quand j'ai mal à l'oeil, j'évite les écrans d'ordi le plus possible puisque ça aggrave généralement la situation... Je triche quand même un peu parfois!

      Effacer
  10. Ahhh Ellora, j'espère que cette opération s'est bien déroulée! Je pense à toi et je t'envoie des ondes positives ++++++
    Je souhaite aussi que ta douleur à l'oeil disparaisse. C'est bien mystérieux, tout ça!
    Moi, je te dis de te gâter à fond dans ta crème glacée au déjeuner hihihi si ça peut te faire plaisir =)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. L'opération est maintenant chose du passé et oui, elle s'est bien déroulée. Yé!

      Ma douleur à l'oeil est effectivement mystérieuse... Mon amie à qui s'est arrivé a aussi peur que moi que ça lui arrive à nouveau. Disons qu'on se comprend quand l'une dit à l'autre : "Oh non, je commence à avoir mal à l'oeil!"

      Je me suis effectivement gâtée au déjeuner! J'aurais récidivé ce matin, mais je n'ai plus de bananes au congélo... :0(

      Effacer
  11. Bonne chance avec tout ça. Je sais à quel point c'Est stressant de passer sous le bistouri (pour y être passée il y a 3 ans maintenant)... Je suis sûre que tu vas bien te remettre de tout ça. Prends du repos et reviens nous en forme!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Par chance, c'est vraiment une petite intervention. Par contre, depuis mon cancer, je n'ai plus de tolérance à la douleur... Je suis bébé!

      Effacer
  12. J'espère que tout a bien été Ellora et je te remercie de tout nous raconter...Un bon rétablissement et j'espère que ton oeil ne te causera plus de douleur bordel!!! C'est tannant ça!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci!

      Tu es polie avec ton bordel... Moi quand je commence à avoir mal à l'oeil, je sors des gros mots!

      Effacer
  13. Ohhhh...Quelle triste message, J'ignorais que tu vivais tous ces casses-tête. Sincèrement, j'te souhaite toute la chance possible pour que le tout se déroule pour le mieux. Bientot, se sera chose du passé. Entre temps, j'pense à toi et t"envoie des ondes positives. On en a jamais de trop, hein ?! Oufff...le mal d'oeil en plus.

    Garde courage et soyons positifs que tout se déroulera pour le mieux et tu reviendras en meilleure forme par la suite.

    Prends soin Ellora et surtout, beaucoup de repos...et, laisses-toi gâter par tes proches en ces moments difficiles. À bientôt :)

    RépondreEffacer

Merci pour vos commentaires! Ça m'encourage à continuer!